Swing avec kettlebell: les 3 erreurs les plus fréquentes

Regardez cette vidéo et débarrassez vous des trois erreurs les plus fréquentes que l’on fait la plupart du temps sur le swing avec kettlebell.

 

 

Transcription vidéo:

Salut à tous!

Aujourd’hui nous allons parler technique avec le mouvement du swing et nous allons voir les trois erreurs à éviter qui vous permettront d’avoir une meilleure technique, de bons résultats et surtout éviter les petits bobos.

Le swing vous connaissez sans doute, c’est mouvement de balancier que l’on fait avec, la plupart du temps, un kettlebell et qui permet de renforcer toute la chaîne postérieure et notamment les fessiers.

L’erreur la plus répandue, que l’on peut mettre vraiment tout en haut de la liste, ça va être chez les personnes qui cherchent à amortir la charge en pliant les jambes.

Vous devez déjà pour commencer faire la différence entre une flexion de hanche, qui est donc recherchée dans le mouvement du swing, et non une flexion de jambe comme on pourrait le faire sur un squat.

Pour verrouiller vos hanches, vous pouvez faire une rotation au niveau des fémurs, une rotation interne, comme le préconise Julien Pineau dans sa méthode Strongfit, ce qui vous permettra de verrouiller vos hanches et il sera plus facile d’amener votre buste vers l’avant pour faire balancier.

Donc si vous sentez beaucoup de fatigue au niveau des jambes, il y a de grandes chances que celles-ci soient trop fléchies.

La deuxième erreur, ça va être de faire une mouvement trop lent. Du coup, vous allez compenser le manque de vitesse en vous servant des bras. Donc si vous sentez de la fatigue au niveau des bras, il y a de grandes chances que votre extension de hanche ne soit pas complète donc avancez suffisamment le bassin pour faire l’extension des hanches et surtout allez à vitesse maximale. De cette façon, vous verrez que la charge monte sans aucun effort.

La troisième erreur va être d’avoir les épaules en avant surtout lorsque l’on utilise une charge élevée et surtout sur la descente.

Vous devez ressortir la poitrine du début à la fin, vous devez rapprocher les omoplates de la colonne vertébrale, ce qui vous permettra de verrouiller votre dos.

Pensez aussi, quand vous posez la charge ou quand vous la récupérez, à fléchir vos jambes et à avoir le dos droit.

Si vous pensez que cette vidéo peut servir à quelqu’un, n’hésitez-pas à la partager!

Je vous invite à venir sur mon site Musculationpourelleetlui.fr pour d’autres vidéos

Et moi je vous dis à très vite.

 

 

 

0
  Articles similaires
  • No related posts found.

Ajouter un commentaire