Comment s’entraîner l’été et progresser LOIN de salle de sport

Cool!!! Les beaux jours arrivent, on va pouvoir enfin s’entraîner dehors!!!

C’est vrai que suivant le pays ou la région dans lequel nous habitons, les beaux jours peuvent se faire désirer. Par contre lorsqu’ils sont là, nous n’avons qu’une envie c’est de pouvoir reprendre nos activités sportives à l’extérieur. Le passage à l’heure d’été par exemple motive bon nombre de personnes à courir ou à reprendre leurs bonnes résolutions 😉 .

Oui mais je m’entraîne toute l’année en salle, comment vais-je faire sans mes machines moi???

La première bonne nouvelle est qu’en vous entraînant dehors loin de vos machines habituelles, vous reposerez votre tête. En effet, on pense souvent à la fatigue physique et très peu à la fatigue nerveuse. Les symptômes de cette dernière peuvent être des troubles du sommeil, de l’irritabilité,de la tristesse… Le fait de pousser des charges élevées, et très souvent en allant jusqu’à l’échec musculaire (stade où la charge devient trop lourde pour être soulevée de nouveau), sollicite énormément votre système nerveux. Le fait de vous entraîner dehors vous sortira de votre routine d’entraînement et vous permettra à coup sûr de laisser votre « tête » récupérer.

Maintenant que nous sommes dehors, qu’est-ce que l’on fait???

Si ce n’est pas habituel pour vous d’être en extérieur pour faire du sport, si vous êtes seul et avez besoin de motivation alors allez dans un parc près de chez où vous savez que d’autres personnes entraînement. Personnellement l’été j’aime aller au terrain d’athlétisme parce que je sais que là-bas je vais voir les footeux faire leurs exercices de préparation physique, les boxeurs enchaîner les rounds et d’autres personnes faire des tours de stade. Sans aucun doute cela stimule!!!

Maintenant que les batteries de la motivation sont pleines voyons des différentes possibilités qui s’offrent à nous.

Tout est possible. Après cela va dépendre de vos envies. On peut peut-être partir du postulat que musculairement parlant vous êtes très bien et que vous pouvez donc en profiter pour améliorer vos points faibles comme…le cardio :-). (oui je sais!!! Quand on fait de la muscu on déteste le cardio 😀 ). On ne vous demande pas non plus de vous transformer en marathonien mais juste de faire travailler votre pompe (et votre santé vous dira MERCI!!!). Si vous n’aimez pas courir faites du vélo ou optez pour un foot improvisé comme cela vous ne vous rendrez pas compte de l’effort et en plus vous ferez des connaissances!!! Si 30 min de cardio est trop long, optez pour du fractionné (alternance d’efforts et de repos) ex: 200m de course (demi terrain d’athlétisme) à un rythme soutenu avec 200m de récup en trottinant comme cela vous aurez fait 2000m. Certes, cela est plus intense mais plus court qu’un entraînement classique et en plus vous continuerez à brûler des calories même après la fin de votre entraînement. Bien-sûr un échauffement sera nécessaire avant ce type de travail.

Autre qualité très utile et souvent délaissée… la souplesse.

Le fait de travailler la souplesse régulièrement vous permettra d’éviter pas mal de petits bobos (bon ok, si vous ne faites pas d’étirement durant l’année mais que vous pratiquez la musculation en cherchant une amplitude complète sur chaque mouvement alors vous êtes excusé 😉 ).

Question: Vous êtes debout avec les pieds joints, arrivez-vous à toucher le sol avec vos mains?

Si la réponse est non, peut-être que quelques assouplissements vous feraient du bien. L’été est propice à ce genre de pratique puisqu’il fait chaud et cela demandera un temps d’échauffement plus court par rapport à une saison plus froide. Mais svp, ne faites pas les brutes!!! En effet, il est facile avec ce genre de discipline, si elle est mal pratiquée, de se faire une blessure (déchirure, élongation).

Il existe plusieurs façons de pratiquer les étirement: méthode le passif, le contracté-relâché, Stato-dynamique… Ce que je vous conseille si vous n’avez pas l’habitude c’est d’étirer le muscle 10 secondes maximum, de relâcher 2-3 secondes et de faire cela 3-4 fois. Comme cela la tension ne sera pas non plus trop importante.

MUSCU!!! MUSCU!!! MUSCU!!!

Bon d’accord!!! De la muscu mais pas la même que d’habitude. Connaissez-vous les sangles de suspensions???

exercice trx extérieur

Ces sangles vous permettront de travailler l’ensemble du corps. Les exercices sont nombreux et variés et vous n’aurez aucun mal à trouver un endroit pour accrocher ces dernières puisqu’un simple poteau, arbre, cage de football…suffira pour les fixer. La 1ère chose que vous allez améliorerez avec les sangles sera votre gainage car tous les exercices se font en situation de déséquilibre et votre sangle abdominale sera constamment sollicitée. Qui dit amélioration du gainage dit meilleur posture, meilleur maintient, meilleur transfert des forces, meilleur tout. Le plus beau dans l’histoire c’est qu’une fois que vous serez de retour à la salle, comme vous aurez un meilleur gainage, vous serez plus efficace sur des exercices de type squat, développé couché…

Les entraînements avec les sangles vous permettront de faire des mouvements fonctionnels, c’est à dire des gestes plus proches de ceux que vous faites dans la vie de tous les jour.

Ce genre de matériel ne coûte pas cher puisque vous pouvez trouver des sangles de qualité pour 40€ (cela peut quand même monter à 200€ ) et surtout il prend zéro place une fois rangé.

EN CONCLUSION:

Vous aurez tout à gagner à délaisser la salle de musculation de temps en temps l’été ou même quand il fait beau. Cela vous sortira de votre routine d’entraînement, vous pourrez améliorer autre chose que votre force et même faire de nouvelles connaissances. Certains diront qu’en faisant cela vous perdriez de la masse musculaire et ils auront raison (même si cette perte ne sera pas non plus mirobolante et vite retrouvée une fois de retour en salle). Mais le prix n’est pas cher payé par rapport aux bienfaits que vous retirerez de cette aventure. Vous réduirez l’écart qu’il y a entre vos différentes qualités physiques et surtout vous permettrez à votre squelette, vos articulations de récupérer.

N’oubliez pas qu’avoir une bonne condition physique ce n’est uniquement posséder de la force mais plutôt être fort, endurant, souple…

0
  Articles similaires
  • No related posts found.

Ajouter un commentaire